Les aides pour les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants

perte autonomie aides

Le congé proche aidant, récemment appliqué, a marqué une étape importante vers la reconnaissance des droits des aidants de proches en situation de perte d’autonomie. Mais quelles sont toutes ces aides qui permettent de vivre mieux, d’aider sans y perdre soi-même la santé ? Tour d’horizon de ces indispensables coups de pouce…

Le congé proche aidant

Nous avons consacré un article complet sur cette nouvelle aide : Perte d’autonomie : enfin des congés pour les aidants !

L’aide au répit

Cette aide est également destinée aux aidants bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA, cf ci-dessous). Elle s’adresse à ceux ayant atteint le plafond d’aides.

L’aide se monte à 500 euros maximum par an octroyés pour financer une aide à domicile ou un hébergement temporaire. C’est pour l’aidant l’occasion de se ressourcer, dans tous les sens du terme.

L’aide en cas d’hospitalisation

Si l’aidant doit être hospitalisé sans pouvoir se faire remplacer aux côtés de la personne en perte d’autonomie ou handicapée, cette dernière accède à une aide limitée à 992 euros, au-delà des plafonds de l’APA.

l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Elle est destinée aux 60 ans et plus, elle est destinée à financer une partie des dépenses nécessaires au maintien à domicile de la personne en situation de dépendance.

Le bénéficiaire doit appartenir à l’un des groupes de 1 à 4 de la grille Aggir permettant d’évaluer le degré de dépendance et de déterminer ainsi le niveau de l’aide.

Les aides sociales du département

les 65 ans et plus ou les 60 ans et plus en situation d’inaptitude de travail présentant une perte d’autonomie minime peuvent être éligibles à cette aide. Elles doivent cependant présenter un plafond de ressources très bas, soit :

  • moins de 9 606 euros par an pour un célibataire,
  • moins de 14 918,90 euros pour un couple.

Cette aide doit être utilisée pour le paiement d’une aide ménagère à domicile selon un plafond de 30 heures par mois pour un célibataire et de 45 heures pour un couple. Les montants varient en fonction des départements.

L’Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA)

Accessible dès 65 ans, ces aides sont destinées aux faibles revenus afin de leur garantir un minimum de ressources.

Versée chaque mois par la Carsat ou par la MSA pour les agriculteurs, elle vient s’additionner dans certaines limites aux revenus de la personne célibataire ou du couple concernés.

Vous voulez en savoir plus sur ces aides, découvrir d’autres opportunités spécifiques pour vous faire prêter main-forte et connaître les organismes à qui s’adresser ? Connectez-vous sur le portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches, le nouveau service qui a réponse à tout pour vous !
Mes Solutions Mercer

Avec Prévoir Autonomie Bien-être, Mes Solutions Mercer propose une couverture permettant aux aidants et à leur famille d’anticiper les situations de perte d’autonomie. Ses nombreuses aides et ses garanties complètes permettent de garantir l’équilibre financier des familles et d’alléger leur quotidien. Cette formule est en plus particulièrement compétitive.

ARTICLE PRÉCÉDENT
La révolution technologique et numérique simplifie la vie de tous !
ARTICLE SUIVANT
Le droit à l’oubli, une injustice réparée pour les anciens malades !
Mercer logo
Mes solutions Mercer

Mes Solutions Mercer est un acteur majeur de l’assurance santé et prévoyance individuelle. Mes Solutions Mercer c’est une gamme complète de produits Santé adaptée à tous les profils et à tous les budgets ! Mais c’est également de nombreuses solutions en matière de Prévoyance : garanties des accidents de la vie, assurance contre la perte d’autonomie, retraite : bilan retraite, liquidation retraite…